L’incitation à la haine ne peut se revêtir des habits de la liberté d’expression !

301

ANALYSE – Janvier 2015. La visite du polémiste français jouissant d’une large plateforme médiatique, M. Éric Zemmour, au Cercle de Lorraine, au B19 Country Club et à la librairie Filigranes début janvier 2015 avait fait couler beaucoup d’encre sur la limite difficile à établir entre liberté d’expression et incitation à la haine.

Le Collectif Contre l’Islamophobie en Belgique (CCIB) a été le lanceur d’alerte, contactant à la fois les organisateurs et les Bourgmestres Yvan Mayeur et Armand De Decker, pour les informer des condamnations  contre M. Zemmour pour incitation à la haine dont il avait fait l’objet et de la plainte en cours. Cette dernière portait justement sur la manière très zemmourienne d’évoquer la « déportation » des populations musulmanes de France dans le journal italien Corriere della Sierra.
lienpdf