Propos islamophobes de Bart De Wever : Notre pays mérite mieux qu’un président de parti qui attise les haines

1972

Bart De Wever, Président de la NVA, a tenu dernièrement des propos enfermant tant les musulmans pratiquants que les juifs pratiquants dans des comportements figés, comme pour mieux les opposer.

Ces propos, s’inscrivant dans une longue tradition d’instrumentalisation des thèmes de l’identité et de la sécurité, sont graves et totalement irresponsables de la part d’un homme qui prétend être un « responsable politique » ou encore un « homme d’Etat ».

Ne tombons pas dans son piège et renforçons au contraire nos engagements pour les causes communes de l’égalité, de la justice et du respect. Et en unissant nos efforts notamment dans la lutte contre l’islamophobie, l’antisémitisme et tous les racismes.

Notre pays mérite mieux qu’un président de partis qui attise les haines. Le CCIB reste pour sa part déterminé à déployer son énergie à construire des solutions avec ses partenaires et ses militants, et ainsi faire mentir Bart De Wever dans sa vision d’une société fracturée, cherchant à diviser pour mieux régner.

En cette période pré-électorale, les citoyens de confession musulmane sont davantage la cible de propos politiques, créant un environnement de rejet et un climat hostile envers une communauté en raison de sa conviction. Ceci est inacceptable et cette question ne concerne pas que les musulmans. Notre responsabilité commune pour une société meilleure est engagée.

Cette enième polémique pose enfin une vraie question de société : Nos élus seront-ils capable de porter en campagne électorale un vrai projet de développement social, économique, culturel qui s’adresse à l’ensemble de la population et qui n’oppose pas les gens les uns contre les autres ? Seront-ils à la hauteur de ce défi ?

Collectif Contre l’Islamophobie en Belgique (CCIB).
Mustapha CHAIRI.