FORMATION DE VEILLEURS DE L’INTOLÉRANCE ET DE L’ISLAMOPHOBIE EN BELGIQUE (VIB)

104

Bruxelles, le 23 juin 2018 Dans le cadre de ses activités d’éducation permanente et de lutte contre l’intolérance et l’islamophobie, le Collectif Contre l’Islamophobie en Belgique (CCIB) organise ce 23-24 juin une formation à l’attention de cybercitoyens au respect des droits humains en ligne. Cette formation, soutenue par la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre des projets « Promotion de la Citoyenneté et de l’Interculturalité (PCI) », vise à promouvoir une société plus respectueuse et plus inclusive, notamment dans le monde virtuel.

Face à la montée des propos haineux et des discours de haine, notamment sur Internet et les réseaux sociaux (ce qui constitue une spécificité de l’islamophobie), le CCIB a mis en place une formation spécifique à l’attention d’une vingtaine de citoyens à Bruxelles.

La formation vise à mieux comprendre le phénomène et les manifestations de l’islamophobie et de l’intolérance en général, l’impact sur les victimes et les groupes ciblés. Sur base de multiples cas concrets, les cybercitoyens seront amenés à construire des solutions en déconstruisant les fake news et en apprenant par exemple à distinguer ce qui relève de la liberté d’expression (qui doit être garantie dans notre pays et qui inclut la critique d’une religion ou d’une idéologie) et du délit de haine (qui constitue une infraction punissable par la loi), avec toutes les situations intermédiaires qui méritent une analyse pointue et des critères d’évaluation.

Les cybercitoyens seront outillés à l’issue de cette formation à la lutte de manière effective et efficace contre l’islamophobie en ligne, mais aussi d’autres formes d’intolérance dont les mécanismes de rejet et de propagation sont identiques.

À l’issue de la formation, les participants seront aptes à devenir des Veilleurs de l’Islamophobie et de l’Intolérance en Belgique (VIB).

Enfin, le CCIB soutient la mise en place d’un plan interfédéral de lutte contre le racisme et les discriminations dans lequel la formation de cybercitoyens doit être une priorité et une cause nationale, qui doit mobiliser les progressistes et les démocrates, pour une société plus respectueuse et plus inclusive.

 

Contact presse : Mustapha Chairi, contact@islamophobia.be