Les grands chantiers 2017 du CCIB pour soutenir les victimes

67

Aujourd’hui le Collectif Contre l’Islamophobie en Belgique est devenu une organisation connue et reconnue tant au niveau régional, national, européen et même international. Le CCIB est sollicité pour son expertise et ses actions de terrains par de nombreuses associations, organisations et institutions.

Le CCIB promeut une société inclusive, fondée sur les principes de la Déclaration universelle des Droits Humains. Sa mission est de construire des solutions avec les citoyens discriminés en partenariat avec des acteurs de la société civile et des institutions publiques pour faire reculer le racisme, la xénophobie et l’islamophobie.
Comme les années précédentes, l’année 2017 fut marquée par de nombreux événements, des succès et des épreuves. Nous avons pu offrir des issues favorables à des victimes de l’islamophobie, grâce au travail de nos bénévoles et aux partenariats que nous avons construits depuis quelques années.

En 2017 comme en 2016, le CCIB a pu soutenir plusieurs étudiantes majeures qui défendaient leur droit à continuer leurs études sans discriminations grâce au projet #OpenSchool4Women. Ce projet visant à créer un fonds de soutien et d’assistance juridique a pour objectif de collecter 100.000€ afin de soutenir durablement les étudiantes majeures privées d’accès à l’éducation dans l’enseignement supérieur. Ce point constitue une de nos priorités. Ce projet démarré en 2016 reste nécessaire et d’actualité encore plus aujourd’hui.

En 2017, plus d’une centaine de personnes de la société civile, d’organisations et d’institutions ont pu bénéficier de la formation « Comprendre les stéréotypes et les discriminations pour mieux agir contre l’islamophobie » grâce au projet #ICE (Islamophobie, Citoyenneté, Education). Le CCIB a mis en place ce projet avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et en collaboration avec de nombreuses associations antiracistes.

Dans le cadre de l’appel à projets « Promotion de la diversité et lutte contre la discrimination à l’embauche » de la Région Bruxelloise, un autre projet innovant initié par le CCIB et nommé #OpenJobTesting a été retenu. Ce projet soutenu par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a été prolongé en 2018. OpenJobTesting peut se définir comme une démarche exploratoire innovante qui veut approfondir l’outil du testing pour mettre en évidence la discrimination dans le monde du travail.

Après trois ans d’existence, l’Assemblée Générale du CCIB a adopté en décembre 2017 les trois nouveaux objectifs stratégiques pour la période 2018-2020 :

• L’inclusion des personnes musulmanes ou supposées, et plus particulièrement les femmes, dans l’enseignement supérieur et l’emploi,
• Le monitoring permanent des actes islamophobes,
• L’établissement d’un plan Interfédéral de lutte contre le racisme et les discriminations, avec un volet spécifique sur la lutte contre l’islamophobie.

Ces objectifs stratégiques marquent résolument la volonté du CCIB de faire du soutien aux citoyens discriminés sa priorité numéro une ! Sur le court terme comme sur le long terme.

Pour y arriver, nous avons lançons le projet #VICTIMSFIRST. Celui-ci a pour but d’offrir un service de première ligne à toute personne, victime ou témoin, de discrimination(s).

Pour soutenir ces objectifs stratégiques, le CCIB lancera également une campagne d’adhésions. Ces adhésions sont primordiales pour assurer tant notre crédibilité que notre indépendance.

Mustapha CHAIRI,
Pour le Conseil d’Administration du CCIB asbl.

 

SHARE
Previous articleRapport Chiffres 2017 du CCIB