FAVORISER L’INCLUSION DE CHACUN.E A SOCIETE PLUS OUVERTE OU LES DISCRIMINATIONS N’ONT PAS DROIT DE CITE !

152
CC1080

Lettre ouverte aux membres du Conseil communal de Molenbeek

Madame La Bourgmestre,
Mesdames et Messieurs les Echevin.e.s,
Mesdames et Messieurs les Conseiller.e.s,
Monsieur le Secrétaire Communal.

Réunissons-nous autour des valeurs de liberté, d’égalité et de respect pour tou.te.s

FAVORISER L’INCLUSION DE CHACUN.E A SOCIETE PLUS OUVERTE OU LES DISCRIMINATIONS N’ONT PAS DROIT DE CITE !

Le Collectif Contre l’Islamophobie en Belgique (CCIB) est une association qui défend la vision d’une société inclusive, fondée sur les principes de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Notre organisation a pour mission de construire des solutions avec les personnes discriminées en partenariat avec des acteurs de la société civile et des institutions publiques pour faire reculer le racisme, l’intolérance, la xénophobie et l’islamophobie.

Le 28 juin 2020, le CCIB a pris connaissance par la presse de la volonté du changement du règlement de travail concernant les fonctionnaires des administrations de la Commune de Molenbeek par certains membres du votre conseil, toutes tendances politiques confondues.

Madame la Bourgmestre Catherine Moureaux déclarait également le même jour sur les réseaux sociaux « #Molenbeek depuis 25 ans est un pouvoir communal ouvert à la diversité. Modifier notre règlement du travail pour que cela soit encore plus clair aux yeux de tous doit se faire par un débat serein et respectueux de chacun. En tant que Bourgmestre, j’en serai garante. ».

Le CCIB ne peut que se réjouir d’une telle prise de position au sein de la commune la plus diversifiée de la Région bruxelloise. Molenbeek doit relever beaucoup de défis dans les prochains mois et les prochaines années et montrer sa capacité à trouver des solutions au mieux vivre ensemble dans le respect mutuel.

Pour le CCIB, la modification de règlement doit ouvrir l’accès à l’emploi à toutes les citoyen.ne.s du Royaume où seule la compétence est le critère d’embauche. Une politique d’emploi tournée résolument vers une neutralité inclusive pour tous les agents de la Commune, à l’instar de la Ville de Gand, avec des résultats positifs.

Ce lundi 31 août, notre Conseil Communal abordera la question de la lutte contre les discriminations et nous nous réjouissons de voir que cette question soit mise à l’agenda des préoccupations politiques locales. Nous espérons que ce nouveau règlement sera ambitieux afin que vous marquiez l’Histoire de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité et du respect.

Nous ne manquerons donc pas d’être à vos côtés. Nous avons par ailleurs largement diffusé cette information afin de vous soutenir dans cette démarche qui vous honore.

Nous restons à votre disposition pour engager une réflexion plus approfondie dans cette voie et comptons sur chacune et chacun des conseiller.e.s communaux et membre du Collège communal pour apporter des solutions concrètes et mesurables. Mobilisons toutes les énergies citoyennes pour participer à ce changement vers une société plus inclusive, où les discriminations qui sont un frein à l’exercice des droits fondamentaux n’ont pas droit de cité !

Pour le Conseil d’administration du CCIB,
Mustapha CHAIRI (0484057977 – m.chairi@islamophobia.be)
50 rue Archimede
1000 Bruxelles
www.islamophobia.be